L’Abbaye de Cluny

Un cadre grandiose

L’abbaye de Cluny, fondée en 910, fut le plus grand édifice religieux jamais bâti jusqu’à la réalisation de la basilique Saint-Pierre de Rome et l’un des principaux centres intellectuels de l’Europe du moyen-âge.

Dans le cadre d'une opération de fouille, plus de 2 200 deniers et oboles en argent, 21 dinars en or, un anneau sigillaire et d'autres éléments en or ont été découverts sur le site de l'abbaye en septembre 2017. Il s'agit d'une découverte majeure, car c'est la première fois qu'on retrouve un tel trésor réuni dans un même ensemble clos.

Un chef d’oeuvre architectural

Aujourd’hui elle accueille les élèves ingénieurs des Arts et Métiers qui, le temps d’un soir, s‘impliquent tous pour transformer ce site millénaire en un lieu magique, et revêtent de mille feux les murs des 18 salles aux ambiances si différentes et envoûtantes.
Les decors, installés pour l'occasion, sont conçus pour être autoportants afin de protéger ce bâtiment magnifique.

De Cluny III, ne subsistent que les bras Sud du grand et du petit transept, ainsi que le clocher de l'Eau bénite, qui coiffe le croisillon sud du grand transept. On peut voir aussi les restes des tours des Barabans, qui encadraient le portail, et les parties basses de l'avant-nef. Tout cela représente moins de 10 % de la surface d'origine de Cluny III.

Pour un événement unique

Bien qu'en grande partie détruite à la Révolution française afin d'en vendre les pierres, la partie restante témoigne de l’extrême beauté architecturale de ce bâtiment à la fois gothique et roman avec une construction en plusieurs étapes au Xe siècle et au XVe siècle.

En savoir plus